Des revenus avec l’affiliation : comment ça marche ?

L’affiliation est un partenariat contractuel entre un éditeur/propriétaire de site internet et une marque ou société souhaitant acquérir de nouveaux prospects, ou nouveaux clients et augmenter ainsi leur visibilité sur le net ainsi que le nombre de visiteurs sur leurs sites marchands.

L’affiliation est un moyen de monétiser, rentabiliser son site internet en y intégrant des espaces publicitaires d’autres sociétés.
Le principe étant qu’en échange de la visibilité donnée sur le site d’un éditeur (l’affilié), la société (affilieur) fournisseur du support publicitaire rémunère l’affilié selon des conditions définies par avance et contractuelles : % des ventes, somme fixe pour chaque clic, … L’affilié devient un apporteur d’affaires pour l’annonceur.

Sur internet, l’affiliation a vu le jour avec le programme Amazon en 1996. C’est au départ le hasard d’une conversation entre l’éditrice d’un site internet sur le divorce qui demandait au PDG d’Amazon s’il pouvait y avoir une commission sur la sélection de livres sur le divorce qu’elle plaçait sur son site.
L’affiliation sur internet a véritablement commencé à se développer en France à partir de 1999-2000.

Quelles sont les différents types d’affiliation ?

Plateformes d’affiliation

Les principales Plateformes d’affiliation utilisables en France sont les suivantes, n’hésitez pas à consulter leurs sites internet respectifs pour plus d’informations à leur sujet :
Affilinet
Zanox
Tradedoubler
Reactivpub
Publicidees
CJ (Commission Junction)
Effiliation
Netaffiliation
Webgains

Ces plateformes regroupent les campagnes publicitaires de multiples annonceurs, y compris les plus grandes entreprises françaises.

L’inscription est gratuite. Votre site devra toutefois répondre aux critères demandés, ne pas contenir de contenu illicite … Votre inscription doit être ensuite validée par la plateforme. Il peut arriver qu’une plateforme refuse l’adhésion d’un futur affilié car son site ne correspond pas aux critères de la dite plateforme.
Lorsque vous êtes inscrits, vous accédez à l’ensemble du catalogue des annonceurs et campagnes en cours. A vous de choisir les programmes auxquels vous souhaitez postuler. L’acceptation par l’annonceur n’est pas systématique car leurs critères peuvent parfois prévoir des conditions bien précises sur les sites d’affiliés : sujet ou encore nombre minimum de visiteurs par jour …

Les modes de rémunérations des différents programmes proposés sont plus généralement des CPA (Coût par Acquisition ; par exemple 10% des ventes générées pour tout client provenant de votre site) ou CPL (Coût par Lead, c’est-à-dire une somme fixe 5, 10, jusque 50€ parfois pour chaque internaute qui remplit sur le site de l’annonceur un formulaire, une demande de contact ou de devis). Les rémunérations au clic sont de moins en moins proposées ce qui est logique car l’annonceur recherche une meilleure rentabilité de ses campagnes publicitaires et ne souhaitent payer que pour les internautes qui ont un réel intérêt pour leurs offres et non pas pour de simples visiteurs curieux.

Pour chaque annonceur, vous avez accès à de larges choix de visuels, formats, messages, offres ou promotions, avec également les campagnes génériques de la marque. A vous de déterminer lesquelles sont le plus en adéquation avec vos pages et votre site.

Les avantages de ces plateformes, outre le fait de donner accès à ce vaste choix d’annonceurs, est que sur une seule interface, vous pouvez gérer vos différentes campagnes, visualiser toutes les statistiques mais aussi elles regroupent les différents paiements/commissions acquises sur les différentes campagnes et permettent de procéder à un seul et unique paiement par chèque ou virement bancaire.

Régies publicitaires

Avec une régie publicitaire, vous ne choisissez pas les annonces qui vont apparaître sur votre site. L’espace est réservé et fixé par vos soins sur vos pages mais le contenu est choisi par la régie selon ses propres contrats et ses besoins d’espaces pour des campagnes publicitaires conclues avec des annonceurs.

Toutefois les annonceurs sont fiables et de qualité. Les sociétés passant par les services des régies publicitaires pour mener leurs campagnes sur le web sont de grande notoriété. Et dans le souci de rentabilité et de bon retour pour la régie elle-même, vous aurez des annonces cohérentes par rapport avec votre contenu ou le thème de votre site.

Principales régies publicitaires :
Horyzon Clics
Ad6media
Advert Stream
Valueclick
Weedo-IT

Liens sponsorisés

Adsense, Oxado : ce sont des fournisseurs de liens et visuels publicitaires (appelés liens sponsorisés) en rapport direct avec le contenu de vos pages. Vous ne choisissez pas le contenu, seulement l’emplacement et la taille sur chacune des pages où vous positionnez ce type d’affiliation.

Edintorni : est un autre fournisseur de liens sponsorisés, où là les annonces ne sont pas présentées par blocs sur vos pages mais s’intègre sur des mots de votre contenu. Et c’est uniquement au passage de la souris sur ces mots que l’annonce apparait à l’internaute (on l’appelle aussi inline advertising). Elle peut être considérée comme moins invasive et également présenter l’intérêt d’être moins perçue comme une publicité.

Affiliations directes

Partenaires directs : un site ou une société peut établir directement un contrat de partenariat avec d’autres sites plaçant leur publicité et fixer dans ce contrat toutes les conditions de rémunération.

Marque blanche. Que veut dire marque blanche ? Les produits ou offres de votre partenaire s’affichent directement dans votre site sans que l’internaute ne le quitte. L’exemple le plus connu est le programme Amazon (livres) qui vous permet d’intégrer dans vos pages des mini-boutiques ou un produit ciblé, avec sa description, sa photo et l’achat directement depuis votre site.

Conseil avec Amazon : l’affiliation en marque blanche d’Amazon peut s’intégrer sur tout site sans en dénaturer le contenu. Si placer les produits directement dans les pages peut amener plus de conversions, il est toutefois parfois judicieux de réserver une page de votre site nommée par exemples « Livres sur le sujet » ou « Ressources » et placer alors spécifiquement sur cette page un ensemble de livres et DVD en rapport avec votre sujet. Cela peut être le bon choix si par ailleurs vous vendez sur votre site vos propres produits auquel cas il ne faut pas que le visiteur, l’internaute soit trop attiré par la section livres avant d’avoir acheté vos produits. Vous pouvez même imaginer que cette offre de livres ne soit visualisée par l’internaute qu’après le paiement de son achat : c’est une autre possibilité.

Comment trouver les meilleures affiliations ?

–    s’inscrire sur une plateforme d’affiliation est le moyen le plus rapide et efficace car il ouvre un large choix d’annonceurs, de visuels et de formats permettant aussi bien de cibler par rapport au thème de votre site, mais également par rapport aux couleurs/esthétiques

–    s’inscrire au programme Adsense est également simple, gratuit et rapide. Attention toutefois de bien respecter les termes et conditions de Google sur ce programme. A défaut votre compte serait supprimé sans possibilité de pouvoir le recréer un jour.

–    rechercher de nouvelles affiliations sur internet en tapant les mots clés de votre sujet/thème de site, non seulement cela vous permettra de regarder les offres de vos concurrents mais surtout vous permettra de découvrir des sites en rapport ou sur des thèmes parallèles. Lorsque ces sites proposent un produit ou services, pensez à regarder dans le pied de page du site, près des mentions légales, il y a fréquemment un lien « devenir partenaire » « vendre nos produits » ou « partenariat »… Dans ces rubriques le mode d’affiliation est précisé. Certains vous ramèneront vers telle ou telle plateforme, d’autres vous proposeront une affiliation directe avec les coordonnées de contact.

–    S’inscrire sur plusieurs plateformes afin d’avoir un large choix d’annonceurs et de pouvoir ainsi accéder au plus grand nombre d’annonces les plus rémunératrices ou les plus en adéquation avec le sujet de votre site internet. Certains annonceurs ont une relation exclusive avec une seule plateforme alors que d’autres travaillent avec 2 voir 3 plateformes différentes. Ne soyez donc pas étonnés de retrouver parfois les mêmes marques ou sociétés.

–    Suivre l’actualité des plateformes et programmes auxquels vous êtes affiliés : lancement de programme avec des rémunérations très attractives, suppression de certains autres que vous devez alors retirer de votre site.

Déclarer ses revenus de l’affiliation

Il est bien évident que, comme tout revenu, ceux issus de l’affiliation doivent être déclarés auprès de l’administration fiscale. Plusieurs types de statuts sont possibles pour être en adéquation avec la législation.
Si vous avez déjà un statut juridique lié à votre activité sur internet, les revenus provenant de l’affiliation viendront tout simplement s’ajouter à vos déclarations de chiffre d’affaires. Ce peut être une SARL, un statut d’auto-entrepreneur …

Si vous êtes un particulier ou démarrez tout juste un travail à domicile sur internet, ces revenus d’affiliation doivent être déclarés dans un cadre légal. N’optez pour une forme de société, SARL ou EURL … que si votre activité d’affiliation n’est qu’une faible part de l’activité principale que vous allez développer en ligne : vendre des produits en ligne par exemple. Dans ce cas, l’affiliation ne détermine pas directement le statut choisi mais celui-ci résulte d’une étude plus poussée sur l’objet de votre entreprise sur internet.

Préférez toutefois au début le statut d’auto-entrepreneur qui vous dégagent de certaines charges et surtout ne vous ferons payer ces charges que si vous générez un chiffre d’affaires. Pour une activité à domicile sur internet, ce choix est plus cohérent que la création d’une société classique car la mise en place et la montée en puissance d’un site internet et/ou d’un business en ligne prend du temps. La solution de portage salarial peut être utilisée pour les revenus d’affiliation.

Crédits photos Copyright (c) 123RF Stock Photos

1 réponse

Trackbacks (rétroliens) & Pingbacks

  1. […] forme d’un texte, d’une bannière, d’une vidéo. Vous pouvez lire notre article « Des revenus avec l’affiliation : comment ça marche ?« . Dans ce cas le visiteur, une fois qu’il a cliqué sur le lien, quitte votre site. […]

Les commentaires sont fermés.