10 conseils pour une maman épanouie qui travaille à domicile

Le choix pour une femme entre épanouissement professionnel et vie familiale se pose souvent avec la naissance des enfants. S’il arrive de plus en plus fréquemment que le père opte pour un allègement de son temps de travail voire un congé parental, il n’en reste pas moins que ce choix revienne encore fréquemment à la maman. Il s’agit souvent d’un équilibre à trouver entre un emploi, une carrière et le bien-être de sa famille. Dans ce cadre, le travail à domicile peut s’avérer une alternative extrêmement intéressante pour toute maman au foyer ou toute femme avec des ambitions professionnelles.

En effet, le travail à domicile permet de plus facilement concilier vie professionnelle et familiale, en gérant et organisant son temps de travail, en permettant une présence maternelle plus importante, tout en laissant l’opportunité d’une grande réussite professionnelle. Pour autant, se lancer dans un travail à domicile nécessite rigueur et organisation.

Voici quelques conseils pour les mamans qui souhaitent se lancer dans une activité à domicile. Ces conseils s’adressent plus particulièrement aux femmes qui souhaitent faire de leur travail à domicile une entreprise indépendante, une réelle activité pleine de réussite et pas uniquement un petit complément de revenus.

10 Conseils pour être une maman épanouie qui travaille à domicile :

  1. Accepter de ne pas être parfaite. Avec un travail à domicile, les tâches journalières quelles soient ménagères ou professionnelles se côtoient. Pour réussir son entreprise à la maison, il ne s’agit pas de passer les trois-quart de la journée à faire du ménage, du rangement, … Otez tout de suite de votre esprit l’idée qu’il faut que vous ayez un intérieur impeccable parce que vous êtes à la maison. Pour garder suffisamment de temps à développer votre travail à domicile, acceptez de laisser de côté pour plus tard (en s’organisant bien sur) le rangement des deux ou trois jouets laissés dans le salon par votre petit dernier ou encore le nettoyage complet de vos éléments de cuisine parce que vous avez vu en vous levant de votre travail qu’un rayon de soleil laissait apparaître quelques traces …
  2. Informer votre entourage proche de votre activité. En premier lieu, il s’agit d’expliquer votre nouvelle situation professionnelle, vos objectifs … à votre conjoint et vos enfants. Il est important que votre entourage familial immédiat soit bien conscient qu’une partie de votre temps à la maison ne leur est pas directement consacré, voire même sur certaines périodes de la journée que votre tranquillité doit être respectée. Que vous soyez déjà maman au foyer ou que vous quittiez un emploi à l’extérieur de votre domicile pour démarrer votre activité à la maison, expliquez dès les premiers jours à votre famille, vos amis ou voisins proches que vous travaillez à domicile. Ceci vous permettra de tirer au clair dès le départ le pourquoi vous n’êtes pas disponible à toute heure de la journée pour discuter 1 heure au téléphone ou bien pour offrir un café à votre voisine qui vient de sonner chez vous. Fixez dès le démarrage de votre travail à domicile ces limites avec vos proches qui risqueraient sinon soit d’empiéter sur votre temps de travail, soit de susciter incompréhensions et réflexions pas toujours agréables. Vous recevrez probablement parfois quelques remarques du style « tu es la maison, tu ne travailles pas » ou « papa travaille mais maman .. non … » : ne vous formalisez pas, expliquez … re-expliquez si nécessaire. Le travail à domicile n’est pas encore totalement intégré dans tous les esprits !!
  3. Choisir une activité ou un domaine d’activité qui vous intéresse. Etre indépendant, travailler à domicile pour soi-même demande une certaine motivation personnelle qui ne peut être donnée par un patron ou un collègue. En choisissant un domaine qui vous passionne, non seulement vous aurez la motivation à faire les choses mais également vous travaillerez mieux, plus vite tout en étant plus créative ou réactive. De plus, comme toute activité indépendante, vous aurez des hauts mais aussi des bas à traverser. Les moments de doute ou les problèmes rencontrés seront beaucoup plus faciles à surmonter si vous oeuvrez dans un domaine qui vous passionne. La liberté du travail à domicile vous permet justement ce choix … ce luxe presque … contrairement à un emploi salarié traditionnel où vous ne feriez qu’accomplir les tâches parfois non motivantes qui vous seraient demandées par une hiérarchie. Vous ressentirez un accomplissement personnel positif de travailler avec passion et enthousiasme à votre entreprise à domicile.
  4. Organiser son temps et ses priorités. La première des choses est de lister toutes les tâches à effectuer qu’elles soient personnelles, ménagères, professionnelles et de les classer par ordre de priorité. A partir de là, afin d’optimiser votre temps, il s’agit de voir quelles sont celles à limiter (surfer sur internet pour collecter des informations par ex), de regrouper certaines tâches (lire les emails 2 fois par jour et non pas tout au long de la journée, repas et courses à prévoir …), voire d’en déléguer certaines. Parmi les taches à déléguer on peut par exemple inclure le recours à une femme de ménage : posez-vous la question combien vous rapporte 4 ou 5 heures de votre temps de travail … n’est-il alors pas plus judicieux de consacrer ce temps à développer votre entreprise à domicile et d’accorder alors une partie de ce revenu à employer une aide à domicile quelques heures par semaine.
  5. Garde des enfants. Tout dépend bien sur de leur âge, mais il peut s’avérer indispensable de recourir par moment à une garde externe de vos enfants. Ce n’est pas parce que vous êtes à domicile que vous devez sentir l’obligation de garder vos enfants 24h/24. Sur cette question, une maman qui travaille à domicile ressent parfois une certaine culpabilité à faire garder ses enfants : ôtez-vous tout de suite cette idée si elle vous a effleurée. Il est bien plus profitable pour votre réussite et votre disponibilité pour votre famille de recourir à un mode de garde quelques heures par semaine afin de travailler efficacement d’un part mais aussi de pouvoir en contrepartie vous libérer totalement de votre travail à des moments choisis, réservés exclusivement à vos enfants.
  6. Organiser son espace de travail. Il s’agit de vous octroyer un espace bien délimité physiquement pour vous consacrer à votre travail à domicile. Tout le monde ne peut pas avoir une pièce exclusivement consacrée à un bureau, il n’en demeure pas moins que vous pouvez aménager un « coin de pièce » à vos activités et sans forcément grands frais ou travaux, délimiter cet espace ne serait-ce que pas des plantes ou un rideau. Non seulement c’est important pour une organisation efficace mais également cela vous aidera grandement à optimiser votre temps et votre efficacité en séparant lieu de vie ou d’activités familiales de votre lieu de travail.
  7. Garder du temps pour soi. Un travail à domicile peut parfois créer un certain isolement. C’est pourquoi, il est important de vous programmer, une fois par semaine par exemple, une sortie seule ou avec une amie. N’omettez pas de garder un aspect social à votre vie, aspect social que vous auriez par exemple trouvé dans une relation professionnelle avec des collègues dans un emploi salarié. Mais il s’agit aussi de prendre du temps pour vous seule : coiffeur, piscine … selon ce que vous aimez, ou encore une sortie avec votre conjoint. Bref, programmez-vous des activités autres que celles de maman ou chef entreprise à domicile.
  8. Récompensez-vous pour un objectif atteint ou le travail accompli. Personne ne vous décernera une promotion ou une prime pour un résultat atteint sinon vous même. Lorsqu’on travaille seule à domicile, il n’est pas superflu de s’accorder de petits bonus, même si cela en fait sourire certains. Vous êtes à la fois votre patron et votre salarié … on peut envisager les choses sous cet angle. Définissez-vous des objectifs à atteindre chaque semaine ou chaque moi et notez en face la récompense : un restaurant, un cadeau, une sortie spéciale en famille … peu importe du moment où il s’agit d’un récompense motivante. Ne gardez pas juste l’objectif final que votre entreprise soit prospère ou vous rende financièrement aisée dans 2 ou 3 ans. C’est important pour entretenir la motivation et passer au dessus des moments de doute d’avoir ces « mini-objectifs » à court terme.
  9. Action. S’être organisée suivant les points énoncés auparavant n’est pas suffisant pour apporter la réussite à votre activité à domicile. Il s’agit bien sur de mettre en pratique, en action toute cette organisation. Passez à l’action sans forcément attendre que vos prévisions ou votre organisation soit parfaite, elle s’ajustera de toutes façons nécessairement au fil des jours et des semaines jusqu’à trouver votre manière personnelle de parfaitement concilier toutes vos activités.
  10. Professionnalisme. Même si physiquement votre lieu de travail, le domicile, ne vous met pas en contact direct avec vos clients, prospects ou partenaires, ayez toujours une attitude professionnelle dans tous vos contacts. Lorsque vous vous consacrez à votre travail à domicile, vous n’êtes plus la maman au foyer … Se préparer le matin, s’habiller, se coiffer .. comme si vous partiez pour une journée de travail en entreprise peut largement faciliter l’acquisition de cette attitude professionnelle. Au même titre que de ne pas mélanger dans la même demie-heure ménage, repassage et contact avec un client par exemple, vous serez bien plus efficace et motivée ainsi que de démarrer votre travail en pyjama !!

On pourrait ajouter bien d’autres conseils, vous en trouverez d’ailleurs bien d’autres plus précis sur l’organisation de son temps ou de son espace de travail dans les autres articles de ce site. Néanmoins, avec ces 10 points clés vous êtes « armée » pour concilier les activités de maman, femme au foyer et travailleur à domicile. Avec l’objectif final de vous épanouir dans ces trois domaines et de réussir professionnellement.

Crédits photos Copyright (c) 123RF Stock Photos